Livraison 0€ dès 55€ d'achat Thermomix OU Kobold

Vorwerk Kobold
univers de découverte

Ces 20 endroits les plus sales du quotidien auxquels on ne pense pas.

Vivre
Qui n’a jamais ressenti un réel plaisir à rentrer chez soi et retrouver un intérieur rangé et impeccable ?

Pourtant, la saleté n’est pas toujours là où on l’attend. Derrière cette propreté apparente, elle se cache dans tous ces recoins de notre maison auxquels on ne pense pas. Ce sont ces endroits et objets du quotidien qui, si on les voyait au microscope, nous donneraient envie de fuir à toutes jambes.

Embarquez avec nous pour ce voyage à la découverte de ces nids à saletés que nous avons tous chez nous et de nos astuces pour leur dire bye-bye. 

DE LA SALETÉ DÈS LA PORTE D'ENTRÉE : LES MICROBES QUE L'ON RAMÈNE DE L'EXTÉRIEUR

Les clés

Vous rentrez chez vous après votre journée de travail. Vous voilà devant votre porte et vous sortez… vos clés ! C’est le premier objet sale du quotidien que nous avons tous et auquel on pense rarement. Qu’elles soient dans votre sac, dans vos poches ou ailleurs, les clés sont un nid à microbes qui passe de main en main et que l’on manipule plusieurs fois par jour.

Les poignées de porte

Attardez-vous encore quelques minutes sur le pas de votre porte. Vous avez donc déverrouillé la serrure, vous saisissez la poignée et là… sans le savoir, vous venez de toucher le second objet parmi les plus sales de votre maison.

Si la poignée de votre porte d’entrée est recouverte de bactéries, c’est aussi le cas de toutes celles de votre intérieur, de celles des portes à vos poignées de placards en passant par celles de vos tiroirs. 

Bref, toutes y passent ! Ne cherchez pas plus loin, les responsables ce sont nos mains qui touchent à tout et transmettent ainsi de nombreux microbes.  Tout comme vos clés, pensez à les nettoyer régulièrement. Vous éviterez ainsi à votre famille d’attraper toutes les maladies qui passent tout au long de l’année. 

Les interrupteurs

Continuons. Vous entrez maintenant chez vous. Il fait noir, vous tâtonnez à la recherche de… l’interrupteur ! Encore des microbes... Comme la poignée de porte, c’est un objet que tout le monde touche plusieurs fois par jour. Là aussi, pour éviter la contagion, pensez à les désinfecter régulièrement.

Les sacs

Avec la lumière allumée, vous y voyez maintenant plus clair. Vous avez la satisfaction de retrouver votre intérieur rangé, débarrassé de sa poussière par votre robot aspirateur, qui a fait tout le travail en votre absence.

Vous posez votre sac dans l’entrée, et à nouveau, des bactéries venues de l’extérieur partent à la conquête de votre maison. 

Les sacs à main, sacoches et cartables, sont truffés de cochonneries qui vous donneraient des cauchemars en les voyant de près. Nous ne voulons pas vous faire peur, mais certaines études ont démontré que nos sacs pouvaient être plus sales encore que nos W.C.. Comme ils sont souvent posés à même le sol, ils embarquent avec eux tout ce qui traîne, sans distinction.

En fonction de sa matière, nettoyez votre sac régulièrement sans en oublier d’en aspirer l’intérieur. Avec tout ce qu’il contient, comme vos clés, votre monnaie, ou encore des mouchoirs utilisés, l’intérieur est souvent tout aussi sale.

Munissez-vous d'un accroche sac pour éviter de le poser par terre. Ce petit crochet, très pratique à emporter partout, se glisse facilement dans votre sac.

Les chaussures

Reprenons notre périple du quotidien. Stop ! Ne bougez pas, vous vous apprêtez à commettre une terrible erreur. Vos chaussures ! Si certains n’aiment pas marcher pieds nus, et nous vous comprenons, évitez de marcher en chaussures chez vous.

A l’instar du sac que l’on pose un peu partout et souvent par terre, nos chaussures sont encore pire puisqu’elles sont en contact direct avec tout ce qui se trouve au sol. 

Si vous avez des enfants, imaginez que votre cher bambin porte à la bouche tout ce que nous pouvons trouver sur le trottoir. Vision d’horreur ! Alors à défaut de marcher pieds nus, optez pour les chaussettes ou les chaussons.

Bon, rassurez-vous tout de même. Tout le monde marche en chaussures, nous sommes donc tous exposés à leurs microbes. 

CES ENDROITS ET OBJETS SALES QUI SE CACHENT DANS NOTRE CUISINE

Le réfrigérateur

Vous vous dirigez maintenant vers la cuisine pour commencer à préparer votre recette du jour sur votre Thermomix. Après vérification de la liste des ingrédients, vous ouvrez votre réfrigérateur. Aïe, encore un objet sale.

Pour éviter la prolifération de bactéries et champignons, pensez à enlever les emballages superflus comme les emballages cartons, les sacs plastiques, etc. Nettoyez votre réfrigérateur toutes les deux semaines pour le garder propre. 

Pour conserver au mieux ce qui se trouve dans votre réfrigérateur, chaque aliment doit avoir sa place. De façon générale, il faut stocker ce qui est cru ou fragile dans la partie haute (viande, poisson, sauces et crèmes). Dans la partie centrale, vous pouvez y placer tout ce qui est cuit (viande, poisson, légumes, plats préparés et produits laitiers). La partie basse du frigo est occupée par les bacs à légumes. Mettez-y vos produits frais lavés et essuyés pour les conserver plus longtemps. Enfin, la porte du réfrigérateur doit accueillir des produits moins sensibles aux changements de températures. Vous pouvez donc y ranger le lait, les jus de fruits, les oeufs et le beurre par exemple.

Le plan de travail & la planche à découper

Vous avez maintenant tout le nécessaire pour votre recette de lasagnes devant vous et commencez à cuisiner. Vous devez maintenant couper un oignon. Vous vous munissez pour cela de votre planche à découper pour ne pas abîmer votre plan de travail.

Gloups… Le combo plan de travail et planche à découper est un autre duo à l’hygiène douteuse. Entre les sacs de course que l’on pose sur l’un et les légumes que nous n’avons pas encore nettoyés sur l’autre, ce sont des nids à bactéries. Vous l’aurez compris, ce sont des surfaces à bien entretenir pour éviter les contaminations. Même vos planches à découper en bois doivent être lavées avec du savon.

On trouve trois types de planches à découper : en bois, en verre ou en plastique. Chaque type à ses avantages et ses inconvénients du point de vue de l'hygiène ou de l'usure de vos lames de couteaux. Nous avons demandé conseil à nos experts du pôle recette de Thermomix®. Sans appel, ils nous recommandent d'utiliser une planche à découper en bambou. Ce bois dur s'abîme moins vite, or ce sont dans les rainures créées par nos couteaux que se cachent les bactéries. Ils nous rappellent qu'il n'y a pas de secret, pour s'assurer d'une bonne hygiène, changez-en régulièrement.

    

Les éponges

Bon, rien d’insurmontable nous direz-vous. Un coup d’éponge et on n’en parle plus. Mais c’est le chat qui se mord la queue. Notre éponge est elle aussi un objet propice au développement des germes. Il n’y a pas de secret : adoptez l’habitude d’avoir une éponge par usage. Une pour la vaisselle, une autre pour votre plan de travail, etc.

Cette poussière qui joue à cache cache dans notre salon

Votre plat de lasagnes est au four, c’est enfin le moment de se détendre. Les enfants et votre moitié ne sont pas encore rentrés et vous décidez de regarder un peu la télé. Vous vous lovez sur votre canapé et attraper la télécommande. 

Le canapé

Commençons par le canapé sur lequel vous êtes assis. En fonction des modèles, il n’est pas toujours facile d’aller aspirer toute la poussière qui se cache en dessous. Si vous avez des allergies, c’est pourtant un endroit à ne pas négliger. Qu’il soit contre un mur ou non, déplacez-le pour bien tout aspirer.

N’oubliez pas non plus d’aspirer le canapé lui-même. Les textiles absorbent beaucoup de poussières au quotidien. 

Nous vous conseillons de vous armez d’un embout adapté et respectueux des textiles pour les nettoyer en profondeur sans les abîmer.

Les tapis & les moquettes

Et qui dit textiles dit aussi…  tapis et moquettes ! Vous adorez marcher sur votre tapis moelleux ? Eux aussi peuvent être incrustés de saletés. Il existe des produits adaptés pour les nettoyer, pensez à en utiliser à intervalles réguliers pour éliminer les allergènes.

Les télécommandes

Passons à ce que vous tenez en main : la télécommande de votre télé. Les télécommandes, c’est un peu comme les claviers et les souris d’ordinateur. On s’en sert tous les jours et pourtant on ne les nettoie que rarement. Honnêtement, vous y pensez, vous ? Si oui, bravo ! Si non, rien de grave, vous pouvez vous rattraper. Ce sont des surfaces recouvertes de germes qu’il ne faut pas omettre dans son ménage.

Les téléphones

Idem pour cette petite chose rectangulaire qui vibre dans votre autre main… Oui, oui, nous parlons bien de votre smartphone. Celui que vous plaquez contre votre visage, mettant votre peau en contact direct avec bactéries, moisissures et autres levures. Bonjour les problèmes cutanés. Beurk ! Mieux qu’un bon film d’horreur, regardez le résultat d'études sur le sujet : c’est sept fois pire que nos toilettes. Ça fait froid dans le dos, n’est-ce pas ? Pensez à nettoyer votre smartphone avec une lingette douce à base d’alcool pour le désinfecter.

Bon, une fois de plus, ne paniquez pas. Nous sommes tous de plus en plus collés à nos téléphones et donc en contact avec ces bactéries et nous ne nous sentons pas plus malades pour autant. Après tout, toutes les bactéries ne sont pas mauvaises !

Ces objets pas si propres de notre salle de bain

Votre moitié rentre enfin avec les enfants. Vous vous débarrassez un instant de tous vos objets sales pour embrasser toute votre tribu. Arrive l’heure du bain, pur moment de complicité ou calvaire avec vos petits monstres.

Comme nous, vous pensiez naïvement que la salle de bain était une pièce un peu plus épargnée par les germes que les autres ? FAUX ! 

Les serviettes, les gants de toilette & les tapis de bain

Entre autres choses, les serviettes, gants de toilette et tapis de bain sont aussi des objets propices au développement des moisissures. S’ils ne sèchent pas correctement entre chaque utilisation, ils moisissent.

On repère souvent ce phénomène à l’odeur d’humidité ou de « mal séché » qui s’en dégage. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de les laver à hautes températures.

Les brosses à dents

Dans la salle de bain, les brosses à dents ne sont pas en restes. Bon, vous le savez, il n’est pas recommandé de partager sa brosse à dents avec d’autres. Il ne vous viendrait pas à l’esprit de prêter votre brosse à dents au premier venu. Même avec votre moitié ou vos enfants, c’est à proscrire.

Évitez de leur remettre le petit capuchon de protection après leur utilisation. Cela favorise le développement de bactéries.

Fini le bain, à taaaaaable ! 

L'électroménager : un entretien régulier pour un ménage efficace

Une douce odeur vous arrive de la cuisine. Les lasagnes sont prêtes. Tout se passe bien, votre tribu dévore votre plat avec plaisir. Et là, plaf ! Votre petit dernier vient de faire tomber un peu de sauce par terre. Pas de stress, vous êtes super bien équipé.

L'aspirateur

Après le repas, pendant qu’ils se brossent les dents, vous sortez votre aspirateur Kobold VK200 équipé du DuoSpeed pour nettoyer les traces du festin. En un seul geste, les miettes sont aspirées et les taches de sauce ont disparu. 

Mais le saviez-vous ? L’aspirateur est aussi un objet sale de la maison qu’on ne pense pas assez souvent à nettoyer. C’est un peu comme les machines à laver ou les lave-vaisselles, un aspirateur doit se faire une beauté de temps en temps. 

Pour prendre soin de votre aspirateur, Kobold a développé une trousse avec tout ce qu'il faut pour entretenir votre appareil et conserver une efficacité optimale. La Chouchou Box contient, entre autres, une paire de ciseaux et un peigne pour nettoyer les brosses encombrées de cheveux et poussières, une bombe d'air pressurisé et un goupillon pour décoller la poussière à l'intérieur des conduits d'aspiration, ainsi qu'une éponge magique et un chiffon doux pour un Kobold VK200 aussi propre à l'intérieur qu'à l'extérieur.

Ces poussières et allergènes qui nous suivent jusque dans la chambre

Allez, respirez c’est la fin de la journée. Il est temps de coucher les petits monstres pour vous détendre avec votre moitié avant de vous-même retrouver les bras de Morphée. Pendant qu’ils se mettent en pyjama, vous allumez les veilleuses, fermez les volets… Ils se couchent et là… Atchoum ! Les allergies sont de retours… 

Les matelas

Ne cherchez pas plus loin, les coupables se trouvent dans la pièce, à commencer par les matelas ! Vous pensez bien à laver vos draps, de temps en temps vos couettes et oreillers, mais votre matelas ?

Lui aussi absorbe et retient une quantité de poussières et d’acariens impressionnante. L’aspirer régulièrement est fortement conseillé et est plutôt simple et rapide.

Si vous voulez lutter davantage contre les allergènes, de nombreux moyens existent pour le faire maison. Vous pouvez même faire le pressing à sec de votre matelas en moins d’une heure avec votre Kobold. 

Les radiateurs

Pas si vite, les matelas ne sont pas les seuls responsables ici ! Les radiateurs le sont aussi. Nous le savons, pas simple d’aller aspirer dans les recoins de ces objets-là. Certains s’équipent de goupillons géants pour aller entre les lames à l’intérieur des radiateurs.

D’autres ont des accessoires spécialement adaptés pour leurs aspirateurs. Et vous ? 

Les enfants dorment enfin et notre voyage à la découverte de ces endroits sales auxquels on ne pense pas s’achève. Vous savez maintenant tout, ou presque, pour avoir une maison saine jusque dans les moindres recoins.

Nous vous laissons profiter de cette douce soirée et vous reposer pour attaquer la nouvelle journée qui s’annonce en pleine forme.